Euromet


Comme il a été évoqué dans l’historique, Mettray a bénéficié d’une excellente réputation grâce à son esprit novateur, tant dans son idéal que dans son fonctionnement et dans son architecture. Ce retentissement a largement dépassé les frontières de l’hexagone puisque Mettray est devenu un modèle en Europe. Plusieurs pays s’en sont inspirés pour créer leurs propres structures en reprenant et en adaptant sa philosophie, copiant même la conception architecturale.

Euromet carteEn 1989, lors de la commémoration du 150ème anniversaire de l’ouverture de Mettray, plusieurs responsables européens d’établissements identiques étaient présents. A cette occasion, ils décident de se rassembler et de créer une association. En 1991, celle-ci s’intitulera EUROMET, quatre pays y sont représentés : la France, la Pologne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. L’Allemagne est solidaire mais non adhérente. Cette association est originée dans l’histoire de Mettray (MET) et orientée volontairement vers l’Europe (EURO). A ce jour, seize associations ou organisations représentants dix pays européens sont regroupés au sein d’EUROMET. En plus des pays fondateurs ont adhéré : la Suède, la Roumanie, la Belgique, la Finlande et la Slovénie, et bientôt l’Espagne (Catalogne).

Euromet a été fondée pour promouvoir et soutenir activement les principes contenus dans la Convention des Nations Unies des Droits de l’Enfant. Elle se propose d’atteindre les buts suivants :

  • Soutenir et collaborer à des projets de recherches et d’actions comparatives
  • Partager des ressources et expertises en contribuant à un échange de savoir, d’expériences et d’informations
  • Organiser des séminaires, symposiums et ateliers sur des sujets professionnels spécifiques ayant une dimension et un intérêt européens
  • Influencer les politiques et la législation affectant l’éducation et le traitement de la jeunesse en situation difficile, à la fois dans les pays membres et dans la loi européenne et internationale
  • Coopérer à la promotion des opportunités pédagogiques pour la jeunesse et les membres du personnel au travers d’échanges prévus
  • Contribuer à l’amélioration de l’éducation professionnelle, du soin et du traitement avec les jeunes et leurs familles

Euromet cherche toujours à augmenter le nombre de ses adhérents dans les pays déjà représentés mais aussi dans de nouveaux états européens où existent des établissements qui accueillent la même population de jeunes et dont les valeurs sont semblables aux nôtres. Chaque année des rencontres réunissant les représentants (administrateurs, professionnels, etc.) de chaque organisation se déroulent autour de thématiques professionnelles ou de sujet de société proches des pratiques. Une année sur deux, ces rencontres associent des jeunes des établissements des différents pays adhérents pour qu’ils vivent une expérience de partage dans une philosophie d’ouverture, de respect et de tolérance : le Jamboree.