Une abeille s’est posée aux Ribelleries


Photos de la Nouvelle République

Photos de la Nouvelle République

Mercredi matin, la municipalité de Mettray avait fixé rendez-vous aux jeunes de l’Itep Pro (Institut thérapeutique éducatif pédagogique) pour la pose d’une « abeille » dans l’ancien chemin d’accès à la maison bourgeoise des Ribelleries. Ce chemin est en bordure d’un lotissement et la commune a réalisé une butte de terre plantée de plantes mellifères, en vue d’interdire la circulation à tous véhicules. Sur la butte, une ancienne ruche a été posée et la sculpture métalique a été installée à proximité.

Le projet commandé par la commune à l’Itep a demandé plusieurs mois pour sa réalisation. La conception a été suivie par Daniel Laurent et Jean-Claude Duchesne, adjoints au maire, en collaboration avec M. Ziegler, responsable des espaces verts, et Paul Grenot, responsable de la formation et représentant de Laurent Salmon (directeur Itep).
Les jeunes en formation de l’ITEP se sont vu confier le projet et ce sont eux qui ont fait cette proposition. Pendant plusieurs mois, des réunions de chantiers ont eu lieu pour suivre l’avancée des travaux. Les plans, puis, par la suite, l’assemblage, ont été réalisés par soudage. La sculpture, au final, pèse plusieurs dizaines de kilos. La peinture a été faite dans les tons de jaune et noir, comme l’insecte original.
Monsieur Marin, apiculteur, est chargé de surveiller la ruche installée à proximité et de récupérer les essains qui y éliraient domicile.
Une bonne initiative, à suivre de près.